Türkiye Cumhuriyeti

Marsilya Başkonsolosluğu

Başkonsolosluk Duyurusu

Marignane Türk Kültür Derneği Kadın Kolları'nın Faaliyeti , 19.08.2010

Association culturelle turque Envoyer
Écrit par Katell Robert   
Dimanche, 01 Août 2010 19:18

La présidente Songül ÖzerA la découverte du patrimoine culturel Turc

Créée depuis quelques mois, l’association culturelle turque ne cesse de multiplier les projets. Sous l’égide de sa présidente, Söngul Özer, le bureau, disposant d’un local au Florida Parc, se réunit une fois par mois pour faire le bilan sur les activités en cours et à venir.

Utilisant tous les moyens de communication dont Internet, messages et photos des dernières activités jusqu’à présent réalisées diffusés sur Facebook, un site en cours de construction, un peu tout feu tout flamme, cette jeune association ne manque certainement ni d’énergie ni d’imagination «Nous avons envie de faire découvrir ce magnifique pays qu’est la Turquie aux Marignanais, sa langue, son histoire, ses richesses, et plus encore, au département des Bouches du Rhône, en région Paca» s’exclame Zongul Ozer. En premier lieu, l’association s’est présentée au Consulat de Turquie à Marseille «Le Consul nous a félicitées pour cette initiative et nous a transmis ses encouragements» précise la jeune femme. Car il faut préciser que l’association culturelle turque est exclusivement composée de femmes «L’Imam a joué un rôle très important dans la création de notre association, il nous apporte son soutien, ses conseils.» Oscillant entre tradition et modernité, les femmes ayant jusqu’à présent œuvré dans l’ombre de leurs époux, commencent à donner forme à leurs projets. Une initiative que l’on ne peut que saluer, ces associations féminines étant encore très rares. «Nous aimerions profiter de l’espace Surari pour organiser Iftar, un repas, avec notre Imam et des personnalités venant de Lyon et de Paris, et y convier aussi le Père Philippe, le Maire début septembre. Nous n’avons pas déterminé la date car ensuite, c’est la fête des bonbons qui marque pour nous la fin du Ramadan. Et surtout choisir une ville de notre pays chaque année dont la première sera Istanbul, lui consacrer un film documentaire projeté à Saint Exupery par exemple avec danses folkloriques, exposition d’objets traditionnels, textes et pièces, une galerie de photos à la bibliothèque.» Faire découvrir ce pays et ses traditions, c’est l’ambition de cette nouvelle association culturelle, mais Zongul Ozer mûrit aussi le projet de proposer à ses adhérentes des sorties avec pour objectif de connaître un peu mieux l’environnement dans lequel elles vivent, aux heures où les enfants seront à l’école.

Katell Robert

 

Nous avons envie de faire découvrir ce magnifique pays qu’est la 
Turquie aux Marignanais