Türkiye Cumhuriyeti

Marsilya Başkonsolosluğu

Konuşma Metinleri

Allocution de Madame Deniz ERDOĞAN BARIM, Consul Général de Turquie à Marseille, à l'occasion de la commémoration de la "Journée des Martyres" à Carcassonne, 18.03.2014

Monsieur Le Maire,
Madame Le Premier Adjoint du Maire
MM. Les Attachés Militaires de l’Ambassade de Turquie
Mme L’Attaché Culturel
M. L’Attaché aux Services Religieux
MM. Les Présidents des Associations Culturelles Franco-Turques
Chèrs citoyens et les enfants,
Mesdames, Messieurs,

Aujourd’hui, nous nous sommes réunis si nombreux à l’occasion de la cérémonie commémorative de la Journée des Martyres.

Réunis autour d’une âme solidaire avec notre pays d’origine qui commémore en même temps et dans les mêmes heures que nous, chèrs concitoyens, vous nous avez fait un grand plaisir.Venus des villes distantes ou proches à cette ville de Carcassonne qui constitue un pont entre nos deux grands pays, la France et la Turquie, vous nous faites un grand honneur.Je voudrais vous remercier pour l'attention sensible que vous portez à cette journée très importante qui est au cœur des citoyens Turcs.

Je tiens à remercier les autorités Françaises qui sont représentées aujourd’hui pour le respect aux valeurs et pour partager avec nous cet événement plein d’émotions.
À l’occasion de cet événement, nous sommes fiers de nous réunir pour célébrer le 99ème anniversaire de la Victoire de Çanakkale, commémorer Atatürk et les soldats qui ont sacrifié leur vie pour leur pays. Le 18 Mars est en même temps la journée de commémoration d’Atatürk, de ses compagnons d’armes et de tous ceux qui ont lutté et ont perdu leur vie pendant la Guerre d’Indépendance.

En 1915, Çanakkale était une des victoires légendaires de l’histoire Turque. Cette victoire est aussi une preuve que la Turquie n’était pas « l’homme malade de l’Europe».Une telle épopée de la foi et de la morale a également prouvé que notre société est toujours capable de récupérer de mauvaises situations et de ressusciter même dans les conditions les plus difficiles.

Dans cette guerre où Mustafa Kemal a fait preuve d'héroïsme et a mené notre armée à la victoire, 500 000 héros Turcs ont été martyrisés. Nos martyrs saints ont volontairement donné leur vie pour la patrie, le drapeau, la nation, la religion et l'État.

Ils ont changé le destin d’une nation et écrit une histoire unique au mondiale.
Beaucoup d’entre nous, dans notre famille, avons des martyres qui se sont sacrifiés pour ce pays. N’oublions pas que grâce à eux, nous vivons aujourd’hui dans un État libre et démocratique que nous devons à leur foi inébranlable et leurs courages exceptionnels. Nous ne saurions jamais assez fiers pour ce grand héritage qui a conduit à un impact majeur sur l'histoire mondiale.

Ce jour qui symbolise notre flamme de la liberté a montré à l'humanité le chemin vers un meilleur avenir. Cette grande journée de commémoration rend les générations d'aujourd'hui et de demain, conscientes de leur passée, et de l'unité nationale. Tout au long de l'histoire, la glorieuse victoire de la Turquie doit être raconté particulièrement aux jeunes générations. C’est non seulement notre obligation envers nos martyrs mais également notre tâche pour garantir le futur.

Quant à nos martyrs pour lesquels nous nous retrouvons ici, avaient été tombés en captivité pendant la Première Guerre Mondiale constituant une triste page de l'histoire de l'humanité. Ils ont péri à cette époque par des causes diverses dont la «grippe espagnole» est l’une des raisons.

Ici se reposent; Cafer, fils de Abdullah de “Rumköy”, Tevfik, fils de Ahmet d’Ereğli”, Sami, fils de İbrahim, d’Edirne, Mevlüt, fils de Hasan de Virancık, Mustafa, fils de Mahmut d’Edirne, Mustafa, fils de Mehmet Ali de Bolu, Şuayip, fils de Hüseyin de Hendek, Nazil fils de Ahmet et Cemal, fils de İsmet Ali dont les lieux de naissance sont inconnus. Tous ces héros ont été prisonniers de guerre et ont été déportés dans des pays lointains où ils ont perdu leur vie.

Je voudrais rendre hommage également à tous les soldats qui sont morts sur des champs de batailles en versant leur sang, pour défendre leur patrie, ce qui a donné la couleur à notre drapeau.

Les expériences vécues tout au long de l'histoire ont montré que quelle que soit la raison de la guerre, cette dernière conduit à de grandes destructions, se réfère à des abus de la dignité humaine. L'humanité, en tirant les leçons des erreurs du passé, doit mettre fin aux combats dans diverses parties du monde.En retenant des leçons des guerres et des drames vécues, et en montrant la même attention et soin aux pertes des pays étrangères, nous souhaitons un monde où tous vivent ensembles en paix, en respect, avec les sentiments de la fraternité et d’amour

La Journée des Martyrs est un événement grâce auquel nous nous souvenons de tous les symboles qui ont rendu possible l'existence d’une nation. Une nation qui avec son peuple encore aujourd’hui embrasse toutes les diversités, tout en démontrant la générosité qui est le reflet du grand cœur du peuple de la Turquie.